#6 - À la rencontre de Séverine

“J’en ai marre de faire l’intermédiaire !”


Je souhaitais qu’elle m’aide à éclaircir une situation avec une amie commune, mais l’intense fermeté de son refus m’a révélé une lionne léchant ses blessures, ne désirant plus se dévouer. Joli paradoxe vu la nature du projet qu’on vient de commencer. 



Quand elle m’a appelé cet été pour me proposer de faire de la photo de rue avec elle, j’ai pas hésité. Elle avait envie de mettre en valeur le projet de revégétalisation de la rue de la Tour (https://www.communealleeverte.ch/) avec des images. De mon côté, j’avais envie de mettre en mots les histoires des gens dont j’attrapais les portraits depuis quelques années. On a libéré ces envies dans les rues de Lausanne, un soir et un matin, au crépuscule et à l’aube, pour tester notre duo. Notre idée : proposer des portraits gratuits aux passant-e-s et les compléter avec un texte court inspiré de la rencontre.


Lors de notre toute première sortie, on pensait qu’on aurait pas le courage d’aborder les gens et qu’on se ferait rembarrer. La réalité a été toute autre. Nous sommes rentrés de ces quelques heures de conversations et prises de vue avec des inconnu-e-s avec une énergie renouvelée. Un espoir décollant ses paupières endormies avec de nouveaux rêves à partager.


Je me retrouve beaucoup dans la quête de lien de Séverine, dans son envie de se rapprocher de l'autre, de vaincre sa timidité et ses préjugés, de mieux vivre avec ses fêlures en mettant en lumière des inconnu-e-s croisé-e-s au hasard d’un regard.


Me sens très chanceux de faire un petit bout à ses côtés.

Contactez-moi

Pour toute question ou demande de devis gratuit.

I speak French, Italian, English, und ein bisschen Deutsch.

  • Facebook - Black Circle