Contactez-moi

Pour toute question ou demande de devis gratuit.

I speak French, Italian, English, und ein bisschen Deutsch.

  • Facebook - Black Circle

Le nombre d'or - 2e partie

La rumeur dit qu'en l'an 1201, au retour de nombreux voyages éreintants pendant lesquels il tient la compta de papa, Leonardo Fibonacci, frêle, discret et probablement un chouillat pervers, enferme un couple de lapins fertiles dans un champ pour les observer... niquer. Dans le livre que Leo écrit pour décrire la vitesse de reproduction de ses lapinous, il publie cette image.






Si, c'est bien cette image qu'il publie et qui est reproduite dans l'article wiki qui lui est consacré.




Cette suite (de lapins) donne lieu à une série infinie de chiffres où chaque nombre est la somme des deux précédents. Simple, non ?


Vous sauriez compléter la suite ci-dessous ?





"Si je me suis mis dans les arts, c'est pas pour faire du calcul !" Leonardo Da Vinci





Réponse :

Si on dessine le graphique de cette suite, ça donne ça.



À l'infini.



Relaxant ? Hypnotisant ?


C'est pas fini...



En regardant ces images, on comprend pourquoi beaucoup d'artistes ont utilisé les proportions de la suite de Fibonacci dans leurs peintures et pourquoi beaucoup d'illustrateurs et de graphistes font pareil.



Les photographes professionnels ont, pour la plupart, adapté ces proportions "divines" en adoptant la règle des tiers décrite dans la 1e partie de cet article.


Lorsque vous débutez à composer des images, la 1e mission est d'apprendre à composer avec le nombre d'or ou la règle des tiers. Une fois ces proportions maîtrisées, il est plus simple de mettre ces grilles de côté et de suivre ses yeux et son instinct.






Règle des tiers



Nombre d'or







À bientôt !





PS : Le nombre d'or est 1,618 !